Menu

Glissez votre doigt sur l’écran pour naviguer à travers les éléments du sac.

Le sac
de Rosa

Rosa, 25 ans, vient tout juste d'arriver au Québec. Elle cherche à tisser des liens avec sa communauté d’origine établie dans sa nouvelle terre d’accueil.

Estime de soi

Être loin de son pays d'origine n’est pas toujours facile.

Le sentiment d’isolement peut très vite se manifester. Se rapprocher de ta communauté d’origine déjà établie dans le pays d’accueil peut être un bon moyen de briser la solitude. Te bâtir un nouveau réseau, établir de nouvelles racines, faire de nouvelles expériences sont autant de moyens de te créer un nouveau « chez soi » et de t’y sentir bien.

Soins de santé

.

Souvent appelée « carte soleil », cette carte permet d’avoir accès au système québécois de santé.

Les tests de dépistage et les traitements des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) sont couverts par le régime public d’assurance maladie (RAMQ). Si tu n’as pas de carte soleil, contacte la RAMQ ou l’organisme communautaire de lutte contre le VIH de ta région pour connaître les options disponibles.

Tu peux également consulter Où te faire dépister, le moteur de recherche pour trouver la clinique de dépistage la plus près de chez toi.

Prévention

En plus d’être un moyen efficace de contraception, le condom est une excellente protection contre les ITSS, dont le VIH.

En avoir quelques-uns sur toi, en tout temps, te permet de faciliter la négociation du condom avec tes partenaires. Assure-toi également d’utiliser un lubrifiant à base d’eau ou de silicone pour éviter d’éventuelles lésions lors des relations sexuelles vaginales ou anales.

Si tu n’aimes pas le condom ou si ton partenaire du moment te signale que ce dernier lui fait perdre son érection, pas de panique! Il y a de nombreuses activités sexuelles qui, sans condom, ne comportent que peu de risque de transmission.

Si le condom n’a pas été utilisé ou s’il s’est déchiré pendant un rapport sexuel, la contraception orale d’urgence (ou pilule du lendemain) permet d’éviter une grossesse non planifiée si elle est prise rapidement (dans les 5 jours).

Il existe aussi la PPE (PEP en anglais), pour prophylaxie postexposition sexuelle, qui est un traitement recommandé après avoir eu une relation anale ou vaginale non protégée avec un partenaire connu séropositif ou de statut inconnu.

Communication

Partir à la découverte d’un nouveau pays implique aussi de faire de nouvelles rencontres!

N’hésite pas à exprimer tes désirs et tes besoins à tes futurs partenaires, mais n’oublie pas l’autre pôle de la communication…savoir écouter! Parfois, nous ne partageons pas les mêmes opinions et c’est tout à fait normal! Le but de la communication n’est pas de penser pareil, mais de connaître les idées, les opinions, la position de l’autre et... de les respecter.

Ressources utiles

Discuter librement et sans tabous avec un professionnel de la santé est une bonne habitude à mettre en place.

Que cela soit pour discuter d’un nouveau moyen de contraception ou pour passer un test de dépistage du VIH et des autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), un rendez-vous régulier chez le médecin est une bonne habitude à mettre en place.

De plus, ça fait de toi une actrice importante de la lutte contre les ITSS au Québec.

Excitation

Le lube, l’indispensable!

Pour éviter des lésions lors des relations vaginales et anales, utilise un lubrifiant à base d’eau ou de silicone. N’hésite pas à en remettre, car il minimise le risque de lésions. Si tu n’en as pas sur toi, privilégie les condoms lubrifiés.

Plaisir

Bien équipée pour explorer

Des fois on a envie de bousculer un peu la routine en incluant l’utilisation de jouets sexuels dans nos pratiques. Sache qu’un jouet sexuel a le même potentiel de transmission d’infection qu’un pénis. Si tu comptes partager tes jouets, il est important d’utiliser un condom sur ceux-ci. Rappelle-toi également que si tu décides de passer d’une pénétration vaginale à anale, il faut changer de condom.